Mairie de Saint-Molf

Menu
Le Bois Pierrot sous la brume
Le marché de Saint-Molf
Les pêcheries du Mès
Un automne au Bois Pierrot
Rue de l’Océan
Chapelle Saint-Germain
Bienvenue à Saint-Molf
Les marais salants
repère Accueil > Pratique > Cadre de vie > La sismicité à Saint-Molf

Urbanisme

La sismicité à Saint-Molf

Le paramètre retenu pour décrire l’aléa sismique au niveau national est une accélération agr, accélération du sol « au rocher » (le sol rocheux est pris comme référence).

Le zonage réglementaire définit cinq zones de sismicité croissante basées sur un découpage communal. La zone 5, regroupant les îles antillaises, correspond au niveau d’aléa le plus élevé du territoire national.

La métropole et les autres DOM présentent quatre zones sismiques, de la zone 1 de très faible sismicité (bassin aquitain, bassin parisien...) à la zone 4 de sismicité moyenne (fossé rhénan, massifs alpin et pyrénéen).

Saint-Molf est classé en zone 3 (modérée)

Les constructions doivent respecter les règles de construction parasismique (arrêté du 22 octobre 2010).

Selon l’arrêté du 22 octobre 2010 modifié (relatif à la classification et aux règles de construction parasismique applicables aux bâtiments de la classe dite à « risque normal »), des dispositions parasismiques sont exigées.

En savoir plus sur le risque sismique en Loire-Atlantique

Saint-Molf en images

Les autres acteurs du territoire

Cap-Atlantique Parc naturel de Brière Transport régional Département Loire-Atlantique Région des Pays de la Loire La Poste