Mairie de Saint-Molf

Menu
Du côté du Pradelo
L’or blanc
Sur les chemins de Kestravouille
Reflets au marais
La boucle du Mès
Saison des expositions chapelle St Germain
Culture de colza
La récolte du sel
Mur d’expression à la Récré Multicolore
Mardi jour de marché
Place Camille Berthe
Bienvenue à Saint-Molf
repère Accueil > Actualités > Communiqués : Installations illicites

Actualités

Communiqués : Installations illicites gens du voyage

07-09-2018

De façon cyclique, la commune de Saint-Molf fait l’objet d’installations illicites de gens du voyage.
Malgré des dispositions préventives améliorées la commune a fait l’objet de trois installations illicites cette année.
La première n’a duré qu’une paire d’heures grâce au sang-froid de l’exploitant agricole qui est parvenu à les envoyer sur Guérande.
La seconde installation est intervenue sur un terrain privé appartenant à deux propriétaires différents près du lotissement du Languernais. N’étant pas mandatée par les propriétaires pour porter plainte, la commune s’est vue contrainte d’accepter leur présence une semaine (ils sont restés un jour supplémentaire…).
Entretemps, nous avons reçu mandat des propriétaires et avons porté plainte quand nous avons constaté que nos hôtes ne partaient pas à la date prévue : ils sont effectivement partis le lendemain.
Le troisième envahissement est intervenu au bois Pierrot après deux manifestations consécutives (fêtes des battages et manifestation de motos et voitures américaines des West Coast Bothers) : bien que les moyens de prévention aient été remis en place, 25 caravanes ont pu investir le bois Pierrot en passant par un champ voisin le mercredi 29 août.
En raison de la location du bois Pierrot pour une fête de famille privée le week-end suivant et après contact avec Cap Atlantique, nous leur avons proposé de se rendre à Saint-Lyphard sur une aire dédiée où ils ont refusé de se rendre en raison d’incompatibilité avec des résidents sur place. Nous avons donc porté plainte et entamé la procédure d’expulsion auprès du TGI.
Ils ont accepté de quitter le bois Pierrot pour se rendre sur le terrain stabilisé de la Roche Blanche que nous avons ouvert moyennant l’engagement de leur part de quitter les lieux le mercredi 6 septembre ce qu’ils ont fait effectivement.
La gestion des Gens du voyage est désormais une compétence Cap Atlantique : nous avons été régulièrement en contact avec eux sans l’Hacienda prestataire dédié pour la gestion des gens du voyage ne puisse intervenir puisque leur compétence ne peut s’exercer que sur les terrains officiellement gérés par Cap Atlantique. La procédure judiciaire est tout à fait rodée et fonctionne efficacement sans que nous ayons pu la mettre en œuvre à Saint-Molf cette année.
Dès l’année dernière, nous avions pu rencontrer notre députée Madame Sandrine Josso pour lui demander de faire en sorte que les communes comme Saint-Molf qui respectent la loi puissent bénéficier de dispositions pour prévenir ces envahissements réguliers. Un projet de loi à l’initiative du sénat renforçant les sanctions a été littéralement vidé de sa substance lors de son passage à la Chambre des députés au printemps cette année.
La préfecture se désintéresse de la question des gens du voyage et refuse les arrêtés d’interdiction des communes au prétexte qu’une des communes de Cap Atlantique ne satisfait pas aux dispositions de la loi Besson.
Pour résumer : une fois encore, la commune et ses habitants se retrouvent seuls face aux difficultés engendrées par ces installations non désirées et doivent en supporter les désagréments.
Nous allons poursuivre nos démarches visant au renforcement des mesures préventives des sites exposés de la commune (privés ou publics), permettant que des suites soient données aux plaintes déposées et que la loi soit amendée de façon à protéger efficacement nos concitoyens.

Le Maire, Hubert DELORME

29-08-2018

Un groupe de 20 caravanes s’est stationné illégalement au Bois Pierrot ce mercredi soir 29/08.
Malgré toutes les précautions prises par les services municipaux pour sécuriser le site, ils sont parvenus à trouver un accès qui n’avait jusqu’alors jamais été emprunté.
Ils refusent d’aller sur le site de Saint-Lyphard vers lequel ils ont été orientés par la communauté d’agglomération Cap Atlantique, compétente en ce domaine.
J’ai porté plainte le 30/08 et obtenu qu’ils quittent le Bois Pierrot en début d’après-midi ce vendredi.
Afin d’avoir la certitude que le site soit libéré pour la location à des particuliers ce week-end, j’ai toutefois dû convenir avec eux qu’ils se rendent sur le terrain stabilisé derrière le terrain de foot jusqu’à mercredi 05/09 14h.
La police municipale effectuera une surveillance quotidienne afin de s’assurer de l’absence de désagrément notamment pour le voisinage.

Hubert DELORME

Saint-Molf en images

Les autres acteurs du territoire

Cap-Atlantique Parc naturel de Brière Transport régional Département Loire-Atlantique Région des Pays de la Loire La Poste