Mairie de Saint-Molf

Menu
Les pêcheries du Mès
Forum des associations 2019
repère Accueil > Actualités > Actualités

Actualités

Carte d’identité, passeport : comptez 4 mois pour recevoir vos nouveaux papiers

Comptez 2 mois pour obtenir un rendez-vous, puis au moins deux autres mois pour recevoir votre passeport ou carte d’identité !
À l’approche des examens de fin d’année scolaire et des vacances d’été, vous serez nombreux à vouloir faire renouveler votre carte d’identité ou votre passeport.

Anticipez vos demandes pour plus de sérénité

Pour éviter que l’afflux de demandes n’entraîne des délais d’attente et d’obtention incompatibles avec les dates d’examens ou de voyages, les demandeurs sont invités à prendre leurs dispositions plusieurs mois à l’avance :
- Vérifiez les dates d’expiration de votre carte d’identité et de votre passeport ;
- Si nécessaire, demandez dès maintenant leur renouvellement : les formalités se font désormais en mairie de Guérande ou de la Baule pour une demande de carte nationale d’identité – la mairie de Saint-Molf n’est pas équipée d’une station biométrique – et à Guérande pour une demande de passeport.

- Plus d’informations sur les démarches :

Appel à projets « Inventons le tourisme durable »

Le Département de Loire-Atlantique lance la 4e édition de son nouvel appel à projets « Inventons le tourisme durable ». Le dépôt des dossiers est ouvert jusqu’au 3 avril 2020.

- Plus d’informations en consultant la page dédiée à l’appel à projets du site du Département de Loire-Atlantique.

Les conditions de circulation sur les départementales en période hivernale

Comme chaque année, le Département met en place un dispositif de viabilité hivernale sur les routes départementales de Loire-Atlantique. Il est activé, pour cette période, du lundi 2 décembre 2019 au lundi 2 mars 2020.

Ce service comprend l’ensemble des actions de surveillance, de prévention et de traitements des conséquences des phénomènes et intempéries hivernaux sur le réseau routier départemental.

Tout usager de la route peut disposer d’une information, en temps réel, sur les conditions de circulation : par téléphone au 02.51.82.62.62 (prix d’un appel local) ou sur la page dédiée du site du Département.

Perturbations de circulation à venir dans le village de Boulay

En raison de travaux d’effacement des réseaux électriques, téléphoniques et d’éclairage public, de fortes perturbations de circulation sont à prévoir dans le village de Boulay, du mardi 17 au vendredi 20 décembre puis à partir du lundi 6 janvier jusqu’au début du mois de juin.

En conséquence, une déviation va être mise en place de la manière suivante : rue du Levinais > rue de Bolas > route de Kerhué ou rue de la Roche Blanche (et inversement).

Durant ces périodes, la circulation restera autorisée pour les riverains, les bus scolaires, les secours et pour la collecte des déchets ménagers.


Précision : Par souci d’économie, la commune avait demandé à plusieurs reprises à SFR, opérateur en charge du déploiement de la fibre sur le territoire de Saint-Molf, de ne pas déployer le réseau de fibre en aérien à Boulay, dans la mesure où l’enfouissement des réseaux électriques, téléphoniques et d’éclairage public était prévu début 2020. SFR a toutefois refusé de reporter ses travaux car le mandat qui leur a été donné pour ce déploiement ne permettait aucun délai supplémentaire.

Internet haut débit : plus de 90 % des logements raccordables à Saint-Molf

Le déploiement de la fibre – internet très haut débit – à Saint-Molf

Fin décembre 2019, ce sont plus de 92 % des locaux de Saint-Molf qui sont raccordables !

Comment savoir si votre domicile est éligible à la fibre / internet très haut débit ?
- Consultez le site Cartefibre de l’Arcep.

Si SFR est chargé, pour Saint-Molf, de l’exclusivité du déploiement du réseau – les infrastructures optiques – les services de fournitures internet sont ouverts aux autres opérateurs. À terme, Orange proposera également une offre commerciale pour l’ensemble des clients raccordables à Saint-Molf, en complément de celle proposée par SFR.

- Plus d’informations sur le déploiement de la fibre en consultant la page dédiée du site internet de la communauté d’agglomération Cap Atlantique.

Incontournable, le guide des sorties et animations en presqu’île !

Tout au long de l’année, l’Office de tourisme intercommunal La Baule - Presqu’île de Guérande recense les différents événements (expositions, concerts, spectacles, visites guidées, etc.) organisés en presqu’île de Guérande.

Le guide des animations et sorties vous permet d’avoir accès aux manifestations programmées près de chez vous durant les quinze prochains jours.

- Découvrez le guide pour la période en cours.

Vous pouvez également consulter la page du bureau d’information touristique de Saint-Molf.

Huîtres, Saint-Jacques, ... jusqu’au 31 janvier, les coquilles se recyclent !

Du 1er décembre 2019 au 31 janvier 2020, les particuliers sont invités à trier les coquilles d’huîtres, moules, Saint-Jacques, palourdes, coques et bulots (SANS sacs en plastique, rince-doigts, serviettes en papier, carapaces de crabes, têtes de langoustines, crevettes, citrons, restes de mollusques, etc.).

En capacité d’être recyclées dans chacune des déchetteries du territoire de Cap Atlantique, toutes ces coquilles seront broyées pour ensuite être valorisées sur des parcelles agricoles, grâce à l’apport de calcium qu’elles génèrent.

Une fois encore, le slogan « Pourquoi jeter quand on peut recycler ? » ne se dément pas.

Le saviez-vous ? Près de 12 tonnes de coquilles ont été collectées puis stockées et broyées afin d’être valorisées par apport en calcium sur des parcelles agricoles, lors de la saison 4. Cela représente une augmentation de +123 % par rapport à 2018. Le tonnage attendu pour cette nouvelle saison est de 14 tonnes.

- Plus d’informations :

Appel à projets « Loire-Atlantique Solidarités sans frontière »

Vous êtes une association et avez un projet de développement à l’international sur l’égalité et l’accès aux droits, le développement éducatif, sanitaire ou social ou encore sur l’environnement et la gestion des ressources ?

Le Département de Loire-Atlantique peut soutenir et accompagner votre association grâce à son appel à projets « Solidarités sans frontière ».

- Vous avez jusqu’au 3 mars 2020 pour déposer vos projets en écrivant à contact@loire-atlantique.fr.


Qui peut déposer un dossier ?

Le projet doit être porté par une association œuvrant pour des projets de développement à l’international (hors Union européenne), dont le siège social est en Loire-Atlantique et qui justifie de plus d’un an d’existence à la date de dépôt du dossier.

Quelles thématiques ?

Les projets doivent contribuer au développement international et répondre à une ou plusieurs de ces thématiques :

  • l’égalité et l’accès aux droits ;
  • l’éducation et l’enseignement ;
  • la gestion sanitaire ou social ;
  • l’environnement et la gestion des ressources.

Procédure & calendrier

  1. Téléchargez le règlement, les formulaires et les montants des subventions directement sur la page dédiée à l’appel à projets ;
  2. Jusqu’au 3 mars 2020, déposez votre dossier en ligne ;
  3. En mai, le Département étudiera votre projet ;
  4. Notification en juillet des subventions attribuées aux associations.

Quelques exemples de projets innovants soutenus en 2019

  • Au Burkina Faso, appui à l’amélioration des soins (santé maternelle, néonatale et infantile) pour la population dans le village de Gori ;
  • Au Bénin, alimentation en électricité solaire de la radio communautaire de Toso ;
  • Au Pérou, réhabilitation et insertion de jeunes handicapés dans la ville de Camanà ;
  • En Inde, formation professionnelle des adolescents et jeunes adultes qui n’ont jamais été à l’école ou ont dû la quitter prématurément à Dehradun.

- Plus d’informations en consultant la page dédiée à l’appel à projets du site du Département de Loire-Atlantique.

Aménagement du centre-bourg : les dernières infos

Dernières actualités (mise à jour au 16 décembre 2019) :

Coût des travaux : consulter ici l’économie globale de l’opération (dépenses et recettes prévisionnelles) mise à jour le 12 décembre 2019.

Tranche 2 :

Programmés de début septembre jusqu’aux vacances de Noël, les travaux de la tranche 2 concernent la place et la rue de l’Abbé Léon-Biré, la rue de Kernoza, l’église et son parvis (échéancier soumis aux aléas techniques et météorologiques).

N.B. : Les travaux seront en arrêt du lundi 23 décembre au lundi 6 janvier inclus.


- Conditions de circulation :
Depuis le vendredi 13 décembre et jusqu’à nouvel ordre : La circulation est rouverte dans les rues de Kernoza et de l’abbé Léon-Biré.

Elle s’effectue à sens unique de la manière suivante :

  • rue de l’abbé Léon-Biré > rue de Kernoza ;
  • rue de Kernoza > rue du Mès ;
  • rue de Kernoza > rue de l’océan (une voie de circulation va être créée à destination des cyclistes dans le sens inverse (de la rue de l’océan vers la rue de Kernoza).


- Parvis de l’église :
L’emmarchement de l’accès principal à l’église sera achevé d’ici le vendredi 20 décembre.


- Croisement des rues de l’abbé Léon-Biré et de Kernoza :
L’espace vert public situé derrière l’église a été réalisé.


Tranche 1 :

- Plantations :
Les agents techniques ont procédé à la mise en terre de quelque 3 000 bulbes (iris, narcisses, jacinthes, etc.) pour compléter les plantations déjà effectuées autour du parvis de la mairie et de la place Camille-Berthe.
L’entreprise spécialisée dans la réalisation et l’entretien d’espaces verts a mis en place l’arrosage automatique ainsi que le paillage.

- Éclairage public :
L’intégralité de l’éclairage public est désormais fonctionnel.

- Parvis de la mairie :
Les poubelles et les assises des murets en pierre doivent encore être respectivement posées et réalisées.
Les deux rampes d’accès à la mairie ont été installées. Les bornes électriques et le point d’eau pour le marché ont été posées mais ne sont pas encore en service.

- Rue des épis, uniquement au droit des travaux (le long de la place) :
Seuls le marquage au sol et les panneaux restent respectivement à réaliser et à poser.

- Rue du maréchal-ferrand :
Le revêtement de la voie reste provisoire puisque les travaux de viabilisation des deux terrains constructibles (par Enedis et Orange) restent en attente. Une fois ces travaux achevés, la réfection définitive de la rue pourra être programmée.



La présentation faite en réunion publique le 11 février 2019 (programme, phasage, etc.) est disponible en ligne ici et en consultation à la mairie sur simple demande.


Réfection de la rue de la Duchesse-Anne :
Au-delà du périmètre d’aménagement du centre-bourg, l’enrobé dégradé de la rue de la Duchesse-Anne a été refait et deux ralentisseurs ont été implantés à l’intersection avec la rue de la cure et une mise aux normes du plateau existant au niveau de la chapelle Saint-Germain a été effectuée.
En revanche, les trottoirs ne seront pas mis aux normes pour l’instant, dès lors que cela impacterait fortement la circulation et le stationnement dans cette rue.

Planning des travaux du centre-bourg :
Première tranche (de mars à juillet 2019) en trois phases :

Tranche 1 - vue générale
Tranche 1 - phase 1
Tranche 1 - phase 2
Tranche 1 - phase 3

Seconde tranche (de septembre à mi-décembre 2019) en trois phases :

Tranche 2 - phase 1
Tranche 2 - phase 2
Tranche 2 - phase 3

Troisième tranche : début 2020.



Rétrospective 2018 :
Deux réunions de concertation ont eu lieu courant mars. La première avec les commerçants, artisans et professions libérales, la seconde avec les riverains proches.
Une réunion publique le 5 juin a permis de présenter l’avant-projet à la population.
Ont bien été entendues des remarques portant notamment sur la circulation des poids lourds, sur le besoin en stationnement pour les riverains et les activités des professionnels. Certains points seront retravaillés dans les semaines à venir mais dans le respect du projet global, qui attribue volontairement la plus large place aux piétons afin de créer un véritable espace à vivre mettant en scène l’église et la mairie dans un environnement végétalisé et sécurisant. Le stationnement a été optimisé dans cet espace paysager multifonctionnel.
Le document présenté en réunion publique a été affiché en mairie tout l’été et un cahier de remarques et commentaires reste encore ouvert afin de recueillir les avis de chacun.
Les documents soumis à consultation sont disponibles ci-dessous en téléchargement (document de synthèse : présentation faite en réunion publique du 5 juin)



Le saviez-vous ?
Sans attendre le commencement des travaux du centre-bourg, d’autres actions ont déjà été entreprises en faveur de la sécurité routière à l’échelle du territoire communal :
Déviation poids-lourds : Afin qu’ils n’empruntent plus la rue de la Duchesse-Anne, une demande a été faite en 2015 auprès du Département, gestionnaire de la voie, pour qu’ils soient déviés.
À la fin de l’année 2017, M. le Maire a demandé à Jean-Pierre Bernard, conseiller départemental et Maire de Mesquer, de défendre ce dossier essentiel pour parvenir à une circulation apaisée en centre-bourg.
M. le Maire est allé à la rencontre des responsables départementaux, le 5 juillet, pour argumenter en faveur de ce projet de déviation.
Police municipale  : La commune de Saint-Molf s’est associée, avec Assérac et Férel, pour intégrer un service mutualisé avec les communes de Piriac et La Turballe, déjà dotées de policiers.
Grâce, notamment, à l’arrivée de 2 nouveaux agents, des actions de prévention routière ont été et vont continuer d’être menées. Elles ont pour but de favoriser le changement de certains comportements dangereux que des aménagements de voirie, tels qu’ils pourront être prévus dans le cadre de la réalisation des travaux du centre-bourg, ne peuvent à eux seuls empêcher.
Étude globale de sécurité routière : Durant un an, un travail de recensement des zones de danger a été mené sur l’ensemble du territoire. Il a eu pour objectif d’identifier les actions prioritaires à engager pour sécuriser les villages et traversées de la commune (limitations de vitesse, marquage au sol, panneaux, chicanes, etc.). La police municipale est étroitement associée à la concrétisation d’actions, depuis 2019.

Un kit de sensibilisation pour parer aux risques numériques

Le dispositif national d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance a publié, il y a quelques mois, un kit de sensibilisation aux risques numériques.

Destiné aux particuliers, aux entreprises mais aussi aux collectivités, ce document pédagogique livre les bonnes pratiques à adopter lorsque vous êtes connecté.
Dans cette « boîte à outils », neuf thématiques sont abordées sous différents supports (fiches pratiques, poster, quiz, autocollants, …).

La première d’entre elles concerne la création et la gestion des mots de passe qui sécurisent aujourd’hui l’accès à tous les services du quotidien (messageries, réseaux sociaux, banques, ...).

Outre les conseils connus - utilisation d’un mot de passe différent pour chaque service ou suffisamment long et complexe - il est expliqué, dans ce kit, de quelle façon utiliser le gestionnaire de mot de passe Keepass.

Certifié par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi), ce petit logiciel « permet de stocker en sécurité vos mots de passe pour les utiliser dans vos applications. Il dispose aussi d’une fonction permettant de générer des mots de passe complexes aléatoires. »

De la même façon, le dispositif national d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance livre des conseils faciles à appliquer pour sécuriser les comptes sur les réseaux sociaux, les téléphones portables et réaliser des sauvegardes ou des mises à jour.

Il décrit, enfin, largement les techniques frauduleuses - hameçonnage, « rançongiciels », arnaque au faux support technique - utilisées par les cybercriminels pour « inciter l’internaute à communiquer des données personnelles. »

Ce kit est le fruit d’une collaboration menée, depuis plusieurs mois, entre institutions publiques, organismes privés et associations membres du groupement d’intérêt public Acyma, le dispositif gouvernemental de lutte contre la cybermalveillance, avec la contribution d’utilisateurs pour déterminer les sujets et types de contenus à développer.

Pour plus d’informations, vous pouvez également consulter le site du dispositif national d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance.

Référendum d’initiative partagée sur la privatisation des aéroports de Paris

Une période de recueil des soutiens des électeurs à la proposition de loi n° 1867 visant à affirmer le caractère de service public national de l’exploitation des aérodromes de Paris a été ouverte par décret n° 2019-572 du 11 juin 2019, dans le cadre de la procédure de référendum d’initiative partagée (RIP), pour une durée de neuf mois à compter du 13 juin 2019.

Les électeurs peuvent déposer leurs soutiens aux propositions de loi référendaires sous forme électronique, sur le site internet https://www.referendum.interieur.gouv.fr selon plusieurs modalités :

- l’électeur peut déposer son soutien directement sur ce site, par ses propres moyens à l’aide d’un ordinateur personnel ;

- l’électeur peut déposer son soutien par l’intermédiaire des bornes d’accès à internet situées « au moins dans la commune la plus peuplée de chaque canton et dans les consulats » ;

- l’électeur peut « faire enregistrer électroniquement son soutien présenté sur papier par un agent de la commune ou du consulat ». Les communes et consulats concernés sont les mêmes que ceux dotés des bornes d’accès à internet. Le modèle de formulaire à utiliser pour présenter son soutien sous forme papier est le cerfa n°15264*01.

L’arrêté préfectoral du 7 juin 2019, consultable sur la page dédiée du site internet de la préfecture, a fixé dans le département les communes les plus peuplées de chaque canton dans lesquelles doivent être mis en place les bornes d’accès à internet et le recueil des soutiens en format papier.

En Loire-Atlantique, les 24 mairies suivantes sont concernées :
Ancenis-Saint-Géréon, La Baule-Escoublac, Blain, Carquefou, La Chapelle-sur-Erdre, Châteaubriant, Clisson, Guémené-Penfao, Guérande, Machecoul-Saint-Même, Nantes, Nort-sur-Erdre, Pontchâteau, Pornic, Bouguenais, Rezé, Saint-Brevin-les-Pins, Saint-Herblain, Orvault, Saint-Nazaire, Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, Saint-Sébastien-sur-Loire, Vallet et Vertou.

Saint-Molf en images

Les autres acteurs du territoire

Cap Atlantique Parc naturel de Brière Transport régional Département Loire-Atlantique Région des Pays de la Loire La Poste